UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  Instituts d'été 2004
Institut d'été 2004
Le suicide chez les aînés : une perspective internationale du 26 au 29 avril 2004 avec :

Diego de Leo M.D., Ph.D., FRANZCP, psychiatre, psychologue et professeur de psychiatrie. Il enseigne à la fois à l'Université Queensland, ainsi qu’à l'Université Griffith où il dirige l'Institut australien de prévention du suicide. Auteur et chercheur prolifique, il a dirigé une importante étude internationale sur le suicide parrainée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Reconnu comme l'un des experts mondiaux sur le suicide des personnes âgées, il est coauteur de deux livres. L’un traite de la dépression et du suicide chez les personnes âgées (Depression and Suicide in Late Life). L’autre révèle les conclusions de ses plus récentes recherches (Suicide and Euthanasia In Older Adults : A Transcultural Journey) qui comparent les perspectives et perceptions culturelles du suicide et de l'euthanasie chez les personnes âgées.

Contenu

Les thèmes suivants seront touchés lors du séminaire : l’épidémiologie, les facteurs de risque, les facteurs de prévention, les différences culturelles ainsi qu’un survol des pratiques d’intervention et de prévention. De plus, il abordera les difficultés rencontrées par les cliniciens en ce qui a trait au dépistage du risque suicidaire chez les aînés. Les particularités du suicide chez ce groupe d’âge seront discutées à la lumière des psychopathologies et selon l’hypothèse de la « rationalité ».

Objectifs

Au terme de cette série de séminaires les participantes et les participants auront une meilleure compréhension de la problématique du suicide chez les aînés.

Objectifs spécifiques

  1. Se sensibiliser à la réalité du suicide chez les aînés et mieux comprendre ses particularités.
  2. Identifier les principales stratégies de prévention et les modèles efficaces en prévention.
  3. Identifier les défis à relever en ce qui a trait la prévention du suicide chez les aînés.

Description et horaire des séminaires (sujet à modification)

  1. L’épidémiologie du suicide chez les aînés
    Identification des facteurs de risque et des modèles multifactoriels en épidémiologie sociale. Le suicide s’explique par la concomitance de facteurs de risque qui relèvent à la fois de la sociologie et de la psychologie.
    La question de la sous-d éclaration du suicide chez ce groupe d’âge.
  2. La vieillesse et le suicide des perspectives culturelles
    Les aînés constituent le groupe d’âge qui connaît les plus hauts taux de suicide dans la plupart des pays industrialisés.
    La définition de l’idéation et des comportements suicidaires chez les aînés varie selon les régions. Un aperçu des différences entre 10 régions distinctes.
    Les problèmes méthodologiques reliés aux comparaisons interculturelles.
  3. Caractéristiques psychosociales du suicide chez les aînés
    La problématique du suicide chez les aînés répond à une détresse psychologique conditionnée par des troubles psychiatriques, la pauvreté, la maladie physique et la solitude. Ces éléments peuvent engendrer une vulnérabilité suicidaire.
  4. Les facteurs de protection
    Les facteurs de protection chez les aînés se situent à différents niveaux : individuel, environnemental et culturel. Il est important de bien cerner ces facteurs afin d’intervenir plus efficacement auprès de cette clientèle.
  5. Comparaison entre la réalité européenne versus celle du Japon
    Ressemblances et différences entre les réalités européenne et japonaise. Le Japon : une illustration d’un exemple de résilience.
  6. Les thérapies individuelles et familiales avec les aînés
    Un tableau des différentes approches thérapeutiques. Thérapies individuelles et familiales : un exemple de complémentarité. Il dégage les résultats les plus concluants obtenus de son expérience clinique.
  7. Interventions communautaires
    Modes d’intervention communautaire appliqués dans différents pays. Modèles ayant démontrés leur efficacité. Facteurs à considérer pour appliquer un mode adapté à l’environnement.
  8. Programme de prévention du suicide
    Synthèse des informations étudiées aux séminaires. Identifier les pistes les plus pertinentes à explorer pour mieux intervenir auprès des aînés. L’importance d’appliquer des programmes aux niveaux de l’intervention primaire (facteurs de protection), secondaire (crise suicidaire) et tertiaire (les endeuillés par suicide).

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006