UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Approches psychothérapeutiques auprès des jeunes suicidaires et recherche des meilleures pratiques en psychothérapie en santé mentale

du 16 au 19 mai, de 9h à 16h30, avec :

Réal Labelle
Ph.D., psychologue, professeur au département de psychologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières et chercheur au CRISE et au Service de recherche de l'hôpital Rivière-des-Prairies.

Mounir Samy
M.D., CH.B., F.R.C.P.C., psychiatre et psychanalyste, professeur agrégé au département de psychiatrie de l’Université McGill.

Martine Flament
M.D., Ph.D. F.R.C.P.C., pédopsychiatre et professeure aux départements de psychiatrie et de psychologie de l'Université d’Ottawa.

Jean-Jacques Breton
M.D., M.Sc, pédopsychiatre et professeur agrégé de clinique au département de psychiatrie de l'Université de Montréal, chercheur au Service de recherche de l'hôpital Rivière-des-Prairies et au Centre de recherche Fernand Seguin et membre du Groupe McGill d'études sur le suicide.

Contenu

En dressant un portrait des psychothérapies cognitivo-comportementales, psychodynamiques et familiales auprès des personnes suicidaires, on présente l’état des connaissances au niveau international en ce qui a trait à l’efficacité de ces psychothérapies en santé mentale. Plus particulièrement, la question du suicide, de la dépression et de l’efficacité de traitement chez l’enfant et chez l’adolescent est étudiée.

*La dernière journée de cette série de séminaires est organisée en collaboration avec le Service de recherche de l’Hôpital Rivière-des-Prairies.

Objectifs

Au terme de la série de séminaires, la participante ou le participant aura une meilleure compréhension des modèles d’interventions psychothérapeutiques en santé mentale basés sur les meilleures pratiques au plan international. Elle ou il pourra voir l’application de ces psychothérapies auprès de jeunes suicidaires et sera en mesure de :

  1. Connaître les psychothérapies cognitivo-comportementales, psychodynamiques et familiales.


  2. Identifier les principes et le processus d’intervention au niveau clinique auprès de jeunes suicidaires.


  3. Avoir une meilleure connaissance des facteurs psychosociaux et psychodynamiques opérants chez l’individu suicidaire ainsi que de l’intervention de ces facteurs entre eux.


  4. Avoir une meilleure compréhension de l’importance de la formulation psychodynamique dans l’intervention de crise et des fondements de l’engagement thérapeutique dans les situations de risque de suicide.


  5. Analyser l’efficacité des psychothérapies cognitivo-comportementales, psychodynamiques et familiales en santé mentale, selon les meilleures pratiques.


  6. Connaître les défis à relever en ce qui a trait à l’intervention auprès de jeunes suicidaires.
Description et horaire des séminaires (sujet à modification)

Psychothérapies cognitivo-comportementales et familiales auprès des personnes suicidaires

le 16 mai 2005, avec Réal Labelle
Séminaire1 - de 9h à 12h
Présentation des fondements théoriques et des principes fondamentaux des psychothérapies cognitivo-comportementales et familiales chez l’adulte en général et chez le jeune en particulier. Comment situer la TCC dans l’histoire et les différents systèmes thérapeutiques? Quelles sont les indications de la TCC? Quelles sont les conclusions des recherches scientifiques sur l’efficacité de la TCC? Quelles sont les critiques les plus répandues sur la TCC?
Séminaire 2 - de 13h30 à 16h30
Illustration du déroulement de thérapies cognitivo-comportementales et familiales. Comment envisager une évaluation, que dire des échelles d’évaluation, quels sont les différents niveaux d’intervention et les principales stratégies d’intervention. Histoire de cas présentant une séance typique de psychothérapie.

Pychothérapies psychodynamiques et familiales auprès des personnes suicidaires

le 17 mai 2005, avec Mounir Samy
Séminaire 3 - de 9h à 12h
Présentation des facteurs psychosociaux et psychodynamiques opérant chez l’individu suicidaire ainsi que l’interaction de ces facteurs entre eux, chez l’adulte en général et chez le jeune en particulier. Relations entre la souffrance psychologique et morale et le suicide.
Séminaire 4 - de 13h30 à 16h30
Fondements de l’intervention d’inspiration psychodynamique : présentation de l’importance de la formulation psychodynamique dans l’intervention de crise et des fondements de l’engagement thérapeutique dans les situations de risque suicidaire considérant la souffrance de l’individu, la perspective temporelle et psychosociales. Démonstration du processus d’intervention lors de psychothérapies d’orientation psychodynamique et familiales auprès de personnes suicidaires.

États des lieux des écrits internationaux sur l’efficacité des psychothérapies cognitivo-comportementales, psychodynamiques et familiales en santé mentale

le 18 mai, avec Martine Flament
Séminaire 5 - de 9h à 12h
Contexte et cadre d’analyse de l’efficacité des approches cognitivo-comportementales, psychodynamiques et familiales. Démonstration de la méthodologie utilisée, des résultats obtenus et des difficultés rencontrées. L’évaluation des psychothérapies en termes d’efficacité : les différents types d’études retenues; les difficultés méthodologiques rencontrées chez l’adulte en général et chez le jeune en particulier; les étapes historiques de l’évaluation de l’efficacité des psychothérapies; les références théoriques des approches psychodynamiques, cognitivo-comportementales et familiales.
Séminaire 6 - de 13h30 à 16h30
Présentation du rapport d’expertise de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) diligenté par la Direction Générale de la Santé (DGS) en France, portant sur l’évaluation de trois approches psychothérapiques. Une attention est portée sur les données de la littérature en ce qui a trait à  : l’évaluation de l’efficacité des approches psychodynamiques, cognitivo-comportementales et familiales; l’évaluation comparative de ces trois approches; l’évaluation de l’efficacité de ces approches pour différentes pathologies; l’évaluation de l’efficacité des psychothérapies chez l’enfant et l’adolescent.
Séminaires d’intégration
Organisés en collaboration avec le service de recherche de l’Hôpital Rivière-des-Prairies.
Le 19 mai, Hôpital Rivière-des-Prairies (adresse et local, à venir)
Séminaire 7 – Séminaire d’intégration

Approches psychothérapeutiques et recherche des meilleures pratiques en santé mentale

de 9h à 12h, avec Réal Labelle et Martine Flament.
Discussion de groupe concernant les implications et les impacts des résultats de l’analyse pour la recherche et la pratique clinique: limites à la généralisation, données empiriques à l’intervention clinique, indications et contre-incations pour le traitement des jeunes suicidaires ou ayant des problèmes de santé mentale.
Séminaire 8 - Conférence publique

Dépression, suicide et efficacité des traitements chez l’enfant et l’adolescent

de 13h30 à 16h30, avec Martine Flament, Jean-Jacques Breton et Réal Labelle.
Thèmes : * Dépression, suicide et efficacité des traitements chez l’enfant, avec Martine Flament.
* Dépression, suicide et efficacité des traitements chez l’adolescent, avec Jean-Jacques Breton et Réal Labelle.
On aborde plus spécifiquement la question de santé mentale sous l’angle de la dépression, du suicide et de l’efficacité des traitements chez les jeunes en particulier. On vise à identifier les questions prioritaires pour la recherche et pour améliorer les interventions cliniques. On vise également à identifier les points communs et les éléments différentiels du traitement des enfants et des adolescents.
 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006