UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  Nouvelles
Nouvelles

Le congrès international Pratiques novatrices pour la prévention du suicide est reconnu pour fin de crédits de formation pour les médecins omnipraticiens et les médecins spécialistes

Montréal, 20 avril 2004 – Le congrès international Pratiques novatrices pour la prévention du suicide est reconnu pour fin de crédits de formation pour les médecins omnipraticiens et les médecins spécialistes. À l’hôtel Regency Hyatt de Montréal, du 4 au 7 mai prochain, ce congrès propose des formations, des pratiques, des méthodes et des interventions novatrices pour réduire les effets néfastes du suicide.

Pour le médecin de famille, ce programme est reconnu pour 20 heures 30 créditées (de catégorie 1 en FMC). La reconnaissance de ces crédits vous parviendra sous forme d’un certificat officiel en provenance de l’Université de Montréal (cf pièce jointe) pour chaque participant. De plus, ce programme est admissible pour chaque omnipraticien de la province de Québec au remboursement de ressourcement suite à l’entente avec le Ministère de la Santé (début 2001). Pour ce faire, l’activité doit avoir lieu sur semaine et comporter au moins 3 heures d’apprentissage par demie-journée de formation.

Pour le médecin spécialiste, cette activité est reconnue pour 1 crédit par heure de participation de la section 1 du programme du Maintien du Certificat du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada pour un maximum de 206.5 crédits. Le participant doit réclamer ses unités de formation (crédits) proportionnellement à sa participation à l’activité.

Ce congrès qui accueillera des conférenciers de renommée international est une est une initiative du Centre de recherche et d’intervention sur le suicide et l’euthanasie (CRISE), un regroupement de chercheurs interdisciplinaires. Suicide Action Montréal, le Centre de prévention du suicide de Québec, l'Association québécoise de prévention du suicide et l'Union nationale pour la prévention du suicide (France) joignent leurs efforts au CRISE pour organiser ce congrès parrainé par l’Association internationale pour la prévention du suicide. Cette événement répond à la volonté du CRISE d’établir de nouvelles collaborations avec des partenaires institutionnels et des groupes communautaires conformément à la tradition de recherche de l’UQAM.

-30-
Renseignements :
Natalie Bourcier
Responsable des communications
Centre de recherche et d’intervention sur le suicide et l’euthanasie (CRISE)
(514) 987-3000, poste 2283#

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006