UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  Nouvelles
Nouvelles

Diego de Leo, un expert international reconnu pour ses recherches sur suicide chez les aînés, offrira le premier séminaire de l’Institut d’été du Centre de recherche et d’intervention sur le suicide et l’euthanasie (CRISE) de l’UQAM.

Montréal, le 24 mars 2004 - Le CRISE est heureux d’annoncer que Diego de Leo un chercheur de renommée internationale offrira un séminaire intitulé Le suicide chez les aînés : une perspective internationale dans le cadre des instituts d`été développés pour le Programme stratégique de formation transdisciplinaire en recherche sur le suicide et sa prévention. Au Québec, au cours des vingt dernières années, le taux de décès par suicide a augmenté de 85% chez les aînés. Du 26 au 29 avril prochain, les étudiants, les chercheurs et les professionnels de la santé et des services sociaux pourront développer leurs connaissances sur le suicide chez les aînés pour intervenir plus efficacement auprès de cette clientèle.

Psychiatre de formation, le docteur De Leo a complété des études doctorales en psychologie pour parfaire ses connaissances sur le suicide et sa prévention. Professeur adjoint en psychiatrie à l'Université Queensland, il enseigne aussi à l'Université Griffith où il dirige l'Institut australien de prévention du suicide. Auteur et chercheur prolifique, il a dirigé une importante étude internationale sur le suicide parrainée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Reconnu comme l'un des experts mondiaux sur le suicide des personnes âgées, il est coauteur de deux livres. L’un traite de la dépression et du suicide chez les personnes âgées (Depression and Suicide in Late Life). L’autre révèle les conclusions de ses plus récentes recherches (Suicide and Euthanasia In Older Adults : A Transcultural Journey) qui comparent les perspectives et perceptions culturelles du suicide et de l'euthanasie chez les personnes âgées.

La réalité du suicide chez les aînés est souvent sous-représentée comme en témoignent les données épidémiologiques et les recherches. Ce cours initiera les étudiants à la problématique du suicide chez les aînés selon les cultures. Il ciblera les difficultés rencontrées par les cliniciens pour dépister leur risque suicidaire. L’étude des facteurs de risque et de prévention ainsi qu’un survol des pratiques d’intervention destinés aux aînés enrichira les connaissances des étudiants.

Offert grâce aux partenariats de l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et du Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ), ce séminaire figure parmi l’une des actions engagées par le CRISE de l’UQAM qui s’est donné pour mission de réduire le suicide et ses impacts négatifs. Chaque année, l’Institut d’été recevra des chercheurs reconnus pour leur expertise sur le suicide afin de contribuer à l’avancement des connaissances sur le suicide et sa prévention au Québec. Pour plus de détails sur les modalités d’inscription de cette première édition, consulter la rubrique Institut d’été du site Web du Crise à l’adresse suivante : www.crise.ca. Le nombre de place est limitée.


- 30 -

Renseignements :
Geneviève Garneau
Coordonnatrice de la formation post-doctorale
Centre de recherche et d’intervention sur le suicide et l’euthanasie
Téléphone : (514) 987-3000, poste 2255#
Courriel : garneau.genevieve@uqam.ca

Source :
Natalie Bourcier
Responsable des communications
Téléphone : (514)987-4832
Télécopieur : (514) 987-0350 Courriel : crise@uqam.ca

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006