UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Houle Janie
Professeure et directrice du Laboratoire Vitalit
Universit du Qubec Montral, Dpartement de psychologie

Houle, J. (2004). Le continuum suicidaire ladolescence: fait ou croyance errone? Actes du Deuxime congrs international de la francophonie en prvention du suicide "Prvention du suicide & pratiques de rseaux", (pp.207-212) Lige, Belgique, 18-22 novembre 2004.

Est-on fond de dvelopper les interventions en prvention du suicide en ciblant les jeunes ayant des idations ou des tentatives de suicide comme groupe risque lev de suicide complt? Doit-on plutt dvelopper des approches spcifiques ces sous-groupes? Cette communication prsente les rsultats dune analyse critique des crits portant sur le continuum suicidaire chez les adolescents. La relation complexe entre les idations suicidaires, les tentatives de suicide et les suicides complts est examine. Une analyse des recherches portant sur lintentionnalit et la ltalit des tentatives de suicides comme prdicteurs dun suicide complt est prsente. Enfin, la phnomne des tentatives de suicide rptes ladolescence est abord. la lumire de ces travaux, il apparat quil nexiste pas de continuum suicidaire dont les adolescents doivent franchir toutes les tapes avant de se suicider. Le dsir de mourrir de ladolescent au moment de la tentative ainsi que dans les jours qui suivent constituent de meilleurs prdicteurs du suicide complt que ne lest la ltalit de la tentative. Finalement, contrairement lide frquemment vhicule que les adolescents qui font de multiples tentatives sont davantage motivs par lappel laide que le dsir de mort, les rsultats indiquent que les adolescents qui font des tentatives rptes ne sont pas moins risque de se suicider que ceux qui en font une seule.

Mise à jour : 9/1/2005

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006