UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Tousignant Michel
Chercheur - Professeur
Universit du Qubec Montral

Tousignant, M. (2004). Rsilience et anthropologie: Comment la culture fait face au malheur collectif? Revue franaise de psychiatrie et de psychologie mdicale, 74(8), 7-11.

Le propos de cet article est de dcrire quelques composantes culturelles dans le processus de rsilience. La culture permet d'abord de donner une dimension plus collective la souffrance individuelle, ce qui vite de la pathologiser et permet de la resituer dans un contexte sociohistorique global. Quelques exemples proviennent de la culture quichua lors de la guerre civile du Sentier Lumineux. l'oppos, les mdia occidentaux tendent decontextualiser la souffrance humaine et en souligner davantage la dimension personnelle. Ils tendent aussi projeter une image surhumaine des vedettes et, partir d'une tude de cas sur le suicide d'un journaliste bien connu au Qubec, on montre comment le tlspectateur est confront brutalement son malheur personnel devant lequel il se sent isol et impuissant. La culture propose aussi pour assurer la rsilience des mcanismes de rconciliation trois niveaux: soit pour rduire les clivages internes chaque socit, pour rapprocher les gnrations alines par le changement social soudain, ou pour assumer l'hritage du pass sans en tre paralys. Enfin, la culture permet dans l'adversit et, par ses rituels, traditionnels ou en formation, aide ses membres assumer de nouvelles identits. En conclusion, nous argumentons que la culture n'offre pas un modle pr-tabli pour rendre la collectivit et chacun de ses membres rsilients, mais un cadre de scnarios ouverts qui permettront d'ajuster les solutions aux changements exigs.

Cote : REVUE-MM-R14.01

Mise à jour : 9/23/2004

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006