UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Houle Janie
Professeure et directrice du Laboratoire Vitalit
Universit du Qubec Montral, Dpartement de psychologie

Houle J., Poulin C., & Codaire A.-M. (2006).Parrainage tlphonique de la clientle haut risque de Suicide Action Montral : valuation d'implantation. Montral: Agence de dveloppement de rseaux locaux de services de sant et de services sociaux - Direction de sant publique//Suicide Action Montral.

Suicide Action Montral a conu un service destin spcifiquement aux personnes qui taient en tentative de suicide au moment de leur appel sur la ligne d'intervention. Ce service, le parrainage tlphonique, se caractrise par sa dmarche proactive et sa rapidit d'intervention. Quelques jours aprs l'envoi de secours, la personne est rappele par un intervenant expriment, qui value sa situation, lui offre du soutien ainsi que la possibilit d'tre contacte nouveau. La frquence et la dure des contacts est dtermine en fonction des besoins de l'usager. Le parrainage tlphonique poursuit les buts suivants: 1) crer ou resserrer le filet de scurit; 2) assurer un soutien pendant l'attente pour un suivi; 3) faciliter la rfrence et diminuer les dlais d'attente.

Considrant le caractre novateur du service, une valuation d'implantation a t juge pertinente. Les rsultats indiquent que le service a obtenu un taux de participation trs lev et qu'il a russi rejoindre une clientle haut risque de suicide. Sa rapidit d'intervention a permis la majorit des personnes admissibles d'tre contactes moins d'une semaine aprs l'appel au centre de prvention du suicide. Le caractre proactif du service a t grandement apprci de la clientle et s'est avr dterminant dans le succs du parrainage. Les intervenants ont trs bien russi tablir une relation de confiance avec les usagers, en effectuant tous les contacts par tlphone. Ils se sont avrs une source prcieuse de soutien motif, dterminante pour les personnes isoles. En outre, le parrainage a permis de resserrer le filet de scurit et de favoriser l'obtention de suivi psychosocial chez une proportion apprciable d'usagers.

Le manque de ressources a toutefois pos obstacle une implantation optimale du service, dont des surcharges de travail chez les intervenants du projet. Ainsi, il se peut que le service n'est pas t offert toutes les personnes qui en auraitent bnfici. D'autre part, les intervenants ont t confronts la faible adhsion de certains usagers, principalement des hommes, de sorte que le service n'a eu qu'un impact minime chez ces personnes.

Le parrainage semble tre une modalit de service prometteuse qui mrite d'tre maintenue et consolide. Quelques recommandation se trouvent dans ce document pour faciliter une offre de services plus uniforme et une plus grande efficacit d'action.

valuation du parrainage tlphonique des personnes haut risque de suicide

Cote : IH 010

Mise à jour : 12/20/2006

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006