UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Mishara Brian L.
Fondateur et directeur du CRISE, professeur
Universit du Qubec Montral

Mishara, B.L. (2007). Prevention of deaths from intentional pesticide poisoning. Crisis, 28(Suppl.1), 10-20.

Lingestion de pesticides est la mthode de suicide la plus commune travers le monde, en chiffre cela gale un tiers de tous les suicides, prdominant en Asie, Afrique, Amrique du Sud et Centrale. Les cas fatals, sont levs, particulirement dans les zones rurales. Ce cas lev de fatalit peut expliquer les nombres similaires de suicides chez les hommes et les femmes en Asie, car plus de femmes meurent de leur tentative. En Asie, les suicides par pesticides sont principalement des actes impulsifs avec peu de planification et ils sont moins souvent associs avec la maladie mentale que dans les pays Occidentaux. Les pesticides sont gnralement choisis pour leur accessibilit facile. Les stratgies de prvention incluent traiter les problmes qui mnent aux comportements suicidaires impliquant les pesticides; changer lattitude, notamment llaboration de pratiques demmagasinage scurises. Plus de recherches sont ncessaires pour une meilleure comprhension des suicides impliquant les pesticides dans leur contextes culturels et valuer lefficacit de programmes dintervention, incluant lvaluation de mthodes de substitution possibles. Aussi, plus de connaissances propos des facteurs de protections pourrait aider la suggestion de stratgies de prvention innovatrices.

Mise à jour : 10/17/2013

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006