UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Conf�rence du membre du CRISE

Labelle, R. & Guil, J.-M. (2009). Recent development in adolescent suicide: The Canada/France symposium on risk and protective factors. XXV World Congress on Suicide Prevention of the International Association for Suicide Prevention. Montevideo, Uruguay.

BACKROUND: Il ny a pas quune simple cause au comportement suicidaire et la situation de chaque personne est unique. Une recherche rvle un nombre de facteurs de risque et de protection qui peuvent augmenter ou rduire la propension dune personne senlever la vie. Lobjectif de ce symposium est dexaminer quatre tudes sur les facteurs de risque et de protection associs avec le comportement suicidaire dun adolescent. tude 1 Comportement suicidaire, trouble bipolaire et personnalit borderline chez ladolescent. Lobjectif de cette prsentation est de fournir des donnes dune tude examinant la symptomatologie affective et le comportement suicidaire chez 27 adolescents (12-17 ans) avec un trouble bipolaire et une personnalit borderline. tude 2 Syndromes catatoniques et le suicide chez ladolescent. Le but de cette tude est dvaluer la mortalit par suicide auprs de 35 adolescents (12-18 ans), qui ont t admis pour la gestion du syndrome catatonique. tude 3 Facteurs de risque et de protection pour la dpression et lidation suicidaire chez ladolescent. Cette recherche prsente les rsultats obtenus auprs de 120 filles et 163 garons (14-17 ans). Les facteurs de protection tudis sont les raisons de vivre, la spiritualit et les stratgies de coping positives/ngatives. Les facteurs de risques considrs sont la dpression, le dsespoir et les vnements de la vie. tude 4 Les services de sant, les enfants et adolescents victimes de suicide. Cette communication dcrit une tude de cas-contrle sur lutilisation des services de sant avant le suicide chez les enfants et les adolescents (11-18 ans) et les contrles de sant concordants.Lutilisation des services a t examine diffrentes priodes de temps chez 55 enfants et adolescents victimes de suicide et 54 contrles communautaires concordaient avec les entrevues et questionnaires bass-proxy. CONCLUSION: Nos dcouvertes indiquent le ncessit dune augmentation globale dans les taux de services de sant offert au jeunes sujets qui sont risque au suicide, ainsi que de meilleures formations pour les professionnels de la sant dans la dtection et le traitement de la psychopathologie chez les jeunes.

Mise à jour : 10/11/2013

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006