UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Pouliot, L., & Tousignant, M. (2010). Les grappes de suicides: Un phnomne psychosocial rel ou une aberration statistique? / Suicide clusters: A real psychosocial phenomenon or a statistical aberration? Canadian Psychology/Psychologie canadienne, 51(2), 120-132.

Le phnomne des grappes de suicides est largement tudi et discut dans la littrature en suicidologie. Nanmoins, on se demande trs peu s'il s'agit d'un phnomne psychosocial rel plutt que d'une simple aberration statistique. Les grappes de suicides ne procdent pas toutes des mmes circonstances ou de la mme trajectoire d'closion. Certaines semblent dcouler de la prsentation dans les mdias d'un cas de suicide. D'autres paraissent driver de l'exposition directe ou indirecte au suicide d'une personne intime ou d'une connaissance l'intrieur d'un groupe ferm. Cet article value donc dans quelle mesure la dfinition de ces deux types de grappes de suicides et leurs explications courantes sont fondes empiriquement. la lumire de l'analyse, la robustesse des arguments empiriques n'est pas optimale pour conclure de la validit psychosociale des grappes de suicides et pour rejeter de facto l'hypothse qu'elles dcoulent de simples aberrations statistiques. Une conceptualisation plus intgre du phnomne ainsi que des suggestions d'ordre mthodologique sont avances afin d'en arriver ventuellement une conclusion non quivoque quant la validit du phnomne.

http://dx.doi.org/10.1037/a0019102

Mise à jour : 7/28/2010

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006