UQAM - Université du Québec à Montréal Faculté des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Mishara Brian L.
Fondateur du CRISE et Professeur
Université du Québec à Montréal

Mishara, B. L., & Chagnon, F. (2011).Understanding the relationship between mental illness and suicide and the im-plications for suicide prevention. In R. C. O'Connor, S. Platt & J. Gordon (Eds.), International Handbook of Sui-cide Prevention: Research, Policy and Practice (pp. 609-623). Chichester: Wiley-Blackwell.

Bien que la présence d’un trouble mental soit hautement associée avec le suicide dans les pays développés, il y a peu de recherches sur les mécanismes qui expliquent pourquoi les gens ayant un trouble mental ont plus de risque de suicide. Nous décrivons les modèles exploratoires alternatifs de la relation entre les troubles mentaux et le suicide et leurs implications dans les activités de prévention : 1. Les troubles mentaux et le suicide ont une étiologie en commun; 2. Certains troubles mentaux sont des alternatives au suicide; 3. Le suicide est une conséquence directe des troubles mentaux; 4. Le suicide est le résultat des conséquences de vivre avec un trouble mental; 5. Les résultats du suicide au traitement, est “iatrogène” ou associé comme un traitement inadéquat, inapproprié ou incomplet. Les implications de chaque modèle pour la prévention du suicide seront discutés. Par exemple, si une explication majeure est que de vivre avec des troubles mentaux mène à augmenter l’exposition aux facteurs de risque bien connus et facilement identifiables, cela suggère le besoin d’une plus grande convergence des activités de prévention sur l’amélioration de la vie des personnes ayant des troubles mentaux. Nous avançons la simple conclusion que, étant donné que les troubles mentaux et le suicide peuvent être hautement associés, traiter des troubles mentaux est la meilleure stratégie de prévention du suicide. Nous suggérons que la compréhension du pourquoi les gens ayant un trouble mental sont plus à risque de suicide, peut nous aider à comprendre pourquoi seulement une minorité de personnes ayant un trouble mental complète un suicide aussi bien que comment prévenir le suicide chez ces personnes.

Pour accéder au document, cliquez ici :
http://onlinelibrary.wiley.com/book/10.1002/9781119998556


Mise à jour : 10/10/2013

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : février 2006