UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Burrows Stephanie
Chercheure
Centre de recherche du CHUM/Dpartement de mdecine sociale et prventive, Universit de Montral.

Burrows, S., Swart, L., & Laflamme, L. (2009). Adolescent injuries in urban South Africa: a multi-city investigation of intentional and unintentional injuries. International Journal of Child and Adolescent Health, 2(1), 117-129.

Une reconnaissance internationale et une assistance aux efforts de contrle des blessures sont bien infrieures que dirigs dautres problmes de sant et leurs contributions aux disparits en sant sont ngliges. Objectif : Pour enquter la rpartition du fardeau des blessures accidentelles et intentionnelles auprs des adolescents Sud Africains urbains et mesurer le potentiel damlioration de la scurit qui leur sont associs considrant le sexe, la race et les diffrences de de la ville. Groupe tude : Des adolescents gs de 10 19 ans. Mthodes : Pour les homicides, suicides, relis au transport et dautres morts accidentelles, les taux dge standard et de risques attribuables la population sont calculs pour le sexe, la race et la ville. Les proportions de mcanismes menant aux blessures sont aussi compares. Rsultats : Les taux de blessure chez les adolescents sont trs levs, particulirement pour la violence interpersonnelle et les blessures relis aux transports. Comme prvu, les adolescents hommes meurent de blessures de formes diverses dans une mesure plus grande que chez les femmes. La race et les carts de la ville sont considrables, particulirement pour les homicides et les blessures accidentelles non-relies aux transports, et elles indiquent un potentiel lev damlioration. Par exemple, 90% de morts par homicides auraient pu tre vites si tous les adolescents avaient le mme taux que les adolescents blancs. Armes--feu, objets pointus, pendaison, et ingestion de poison sont en vedettes de faon prominente dans les blessures intentionnelles; alors que les morts o un piton, un passager, une personne brler et noye mnent vers des mcanismes de morts accidentelles. Conclusions : Le fardeau de blessures accidentelles ou non accidentelles menant la mort dadolescents en Afrique du Sud urbaine est lev. Des diffrences ont t observes entre les groupes raciaux et les villes et ont rvles un potentiel substantiel damliorations pour les conditions de vie et de commutation. Les diffrences de sexes, bien quattendues, mritaient aussi une enqute plus pousse.

Mise à jour : 10/11/2013

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006