UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Burrows Stephanie
Chercheure
Centre de recherche du CHUM/Dpartement de mdecine sociale et prventive, Universit de Montral.

Dugas E, Low NCP, Rodriguez D, Burrows S, Contreras G, Chaiton M,O'Loughlin J. (2012). Early predictors of suicidal ideation in young adults. Canadian Journal of Psychiatry, 57(7),429-36.

OBJECTIF: Identifier les indicateurs prcoces de lidation du suicide chez les jeunes adultes, et dterminer le moment o les dterminants spcifiques variant en temps deviennent importants pour prdire des idations suicidaires futures. MTHODES: Des donnes taient disponibles pour 877 participants lors de ltude sur la Dpendance Nicotine, une cohorte prospective permanente dlves gs de 12 13 ans lors de la cration de la cohorte en 1999. Les covariations invariables en temps incluaient lge, le sexe, lducation de la mre, la langue, et lestime de soi. Des covariations variables incluaient les symptmes dpressifs, le stress familial, dautres stress, la consommation dalcool, la consommation de cigarette, et l'quipe sportive. Des indicateurs indpendants des idations antrieures suicidaires lge de 20 ans ont t identifis dans 5 analyses de rgression logistiques multivariables, une pour chaque niveaux 7, 8, 9, 10 et 11. RSULTATS: Huit pourcent des participants (ge moyen de 20.4 ans [SD 0.7]; 46% homme) ont signals une idation suicidaire dans la dernire anne. Dans le niveau 7, aucunes des variables des indicateurs potentiels taient significativement associes avec lidation suicidaire. Dans le niveau 8, la participation dans les sports dquipes lcole (ou) et lextrieur de lcole protgerait contre lidation suicidaire (OR 0.6; 95% CI 0.4 to 0.8; P = 0.002). Les symptmes dpressifs en niveau 9, 10 , et 11 taient des indicateurs indpendants lidation suicidaire (OR 2.2; 95% CI 1.5 3.2, OR 1.6%; 95% CI 1.0 2.5 et OR 1.9; 95% CI 1.1 3.4, respectivement). Aucunes autres variables ntaient statistiquement significatives dans les modles multivaris. CONCLUSION : Les symptmes de la dpression plus tt quen 9ime anne prdisent lidation suicidaire dans lge adulte. Il est possible quune dtection prcoce et un traitement des symptmes dpressifs sont garantis comme une partie du programme de la prvention du suicide.

Pour accder au document, cliquez ici :
http://publications.cpa-apc.org/media.php?mid=1323


Mise à jour : 10/10/2013

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006