UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al Facult� des sciences humaines
CRISE
UQAM  ›  CRISE  ›  
Publication du membre du CRISE

Genest Christine
Professeure adjointe
Universit de Montral

Genest, C. (2014). La rsilience des familles endeuilles par le suicide dun adolescent : merger malgr la blessure indlbile. Saarbrcken : Presses acadmiques francophones.

Cette tude vise comprendre et expliquer la rsilience des familles endeuilles par le suicide dun adolescent . Lorsque le suicide dun adolescent survient, comme il sagit dune mort violente, inattendue, auto-inflige et quelle ne sinscrit pas dans lordre normal de la vie, la famille est confronte une situation de crise qui ncessite, de sa part, une mobilisation importante dnergie. On remarque que, malgr cette preuve, la plupart des familles continuent fonctionner. Le concept de rsilience familiale qui fait rfrence la capacit dune famille de rebondir face une situation de crise peut expliquer ce phnomne. Cest pourquoi le but de cette tude a t de proposer une thorie du processus de rsilience partir de ce que vivent les familles endeuilles par le suicide de leur adolescent. Le modle McGill en soins infirmiers constitue la toile de fond thorique compte tenu de sa vision familiale, de sa croyance dans les forces de la famille et de limportance du rle de collaboration des infirmires. Pour atteindre le but de notre tude, une approche par thorisation ancre, inspire de la vision straussienne, a t choisie. Lchantillonnage thorique a t constitu de donnes obtenues laide : dentrevues semi structures (13) avec les membres de sept familles rencontrs soit de faon individuelle, en couple ou en groupe (n=17 participants); de documents personnels remis par les participants (journal intime, homlie ); dun questionnaire sociodmographique; et de notes de terrain. Une analyse comparative continue des donnes travers une triple codification a permis de proposer une thorisation en profondeur du processus de rsilience familiale suite au suicide dun adolescent. Les principaux rsultats indiquent que, dans un premier temps, la famille est confronte un cataclysme engendr par le suicide lui-mme et influenc par le contexte familial, le contexte social et les motions vcues. Sensuit une priode de naufrage plus ou moins importante compte tenu des boues de sauvetage prsentes au sein et dans lentourage des familles. La prsence de ces boues intra et extrafamiliales permet un rebondissement plus ou moins rapide des familles. Par la suite, diffrentes actions intra et extrafamiliales permettent aux familles dmerger malgr cette blessure indlbile, cest--dire apprendre et grandir travers cette exprience. Lanalyse a galement permis de dgager quatre types de rsilience familiale selon que le rebondissement est rapide ou tardif et que lmergence est continue ou non, soit le processus de rsilience des familles nergiques centrifuge et centripte, de la famille stupfaite, de la famille combattante et de la famille tenace. Cette tude permet dapprofondir la comprhension du vcu des familles endeuilles par le suicide dun adolescent et daider les professionnels de la sant mieux adapter leurs interventions en fonction des besoins des familles, des boues de sauvetage prsentes et des actions susceptibles de favoriser leur mergence.

Mise à jour : 12/13/2016

 
CRISE   ›  crise@uqam.ca
UQAM - Universit� du Qu�bec � Montr�al  ›  Mise � jour : f�vrier 2006